Les diagnostics immobiliers obligatoires lors de la vente d’une maison

Avant de vendre votre maison ou votre appartement, vous devez parler au futur acquéreur l’état du lieu en lui fournissant des diagnostics techniques. Quels sont ces diagnostics immobiliers ? Combien ça coûte ?

Un diagnostic immobilier : c’est quoi ?

Le diagnostic immobilier est tout un simple contrôle obligatoire de l’état de l’immobilier à effectuer avant la vente ou la location d’un immobilier. Ces diagnostics techniques pour la vente doivent être effectués par un diagnostiqueur. Le DDT une fois effectué sera remis au futur propriétaire.
Toutefois, veuillez choisir un diagnostiquer professionnel agréé et certifié afin que tous vos diagnostics soient fiables comme quoi vous ne serez pas assuré. Prévoyez également un budget assez conséquent pour tous les diagnostics, car le tarif est libre et dépend entièrement de votre diagnostiqueur. Aussi, le prix varie en fonction de l’état de l’habitation (ancienneté, superficie).

Quels diagnostics immobiliers pour la vente ?

Il existe 8 diagnostics immobiliers obligatoires :
– Le diagnostic ERNMT sur les préventions des risques naturels, miniers et technologiques comme le séisme, le glissement ou affaissements de terrain, avalanche, inondation ou produits dangereux.
– Le diagnostic Loi Carrez consiste à réaliser le métrage ou le mesurage de surfaces réelles et privatives habitables.
– Le diagnostic termite fait l’état de la présence (ou non) de termite (ou autres parasites comme les champignons) dans l’appartement surtout s’il se situe dans une zone contaminée.
– Le diagnostic plomb ou CREP est obligatoire pour toute construction achevée avant janvier 1949.
– Le diagnostic amiante, tout comme le plomb est nocif à la santé des occupants, c’est pourquoi il est obligatoire. Ce diagnostic qui permet de détecter la présence de l’amiante concerne les habitations construites avant le 1er juillet 1997.
– Le diagnostic performance énergétique ou DPE concerne la performance énergétique de l’immobilier en matière d’isolation, d’émission de gaz à effet de serre ou de consommation énergétique.
– Le diagnostic gaz et électrique concerne les installations de gaz naturel et les raccordements de l’électricité dans les immeubles qui datent de plus de 15 ans.
– Le diagnostic assainissement consiste à vérifier le système d’assainissement des eaux usées individuel (non collectif)

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*